L'association

Un constat
Les membres de l'association Ter(re)tous Transition sont conscients que les effets des activités humaines sur le climat et leurs conséquences néfastes sur la planète et ses habitants s'aggravent et s’accélèrent.
De très nombreux experts et hommes et femmes de terrain, conscients, eux aussi, des enjeux présents et à venir en appellent au changement rapide du système et à la mobilisation de tous. Parallèlement, nous constatons que le système politique tel qu'il est actuellement structuré et même lorsqu'il est gouverné par des femmes et des hommes soucieux de ces questions, ne parvient que trop peu rapidement et trop peu profondément à faire évoluer les choses. Pourtant, nous restons résolument optimistes. Partout dans le monde, des millions de personnes conscientes de l'urgente nécessité à se mobiliser, mettent en œuvre, comme autant de solutions aux problèmes annoncés, des initiatives citoyennes basées sur le respect de la planète et de ses habitants. 

Une association citoyenne pour une transition heureuse 
C'est dans cette dynamique que nous, membres de Ter(re)tous Transition, décidons de nous réunir pour contribuer, à notre échelle, à ce changement qui s'opère. C'est dans cette optique que nous décidons de créer cette association citoyenne pour une transition heureuse
L'association a pour but de développer, soutenir et accompagner des actions d'intérêt général à caractère environnemental, social, culturel et éducatif afin de promouvoir, accompagner et favoriser une transition écologique et humaine de la société. 
Pour ce faire, l'association : 
- mettra en œuvre des actions informatives et pratiques permettant aux citoyens de s'informer ou se former. 
- soutiendra et accompagnera, au travers de partenariats, la mise en réseau et le développement des différents acteurs de la transition qui mettent en place des actions d'intérêt général d'ordre environnemental, social, culturel ou éducatif. 

Les actions de l'association sont empreintes d'un esprit de stricte neutralité vis à vis des formations politiques ou confessionnelles. 

L'association pourra, par exemple :
- organiser des événements (forums, festivals, conférences...) et des actions, projets ou rassemblements pratiques (jardin partagé, repair café, partage de compétence et savoir-faire...).
- éditer des publications, brochures et documents informatifs ou pédagogiques.

Catorive et Béthune pour point de départ
L'association a été créée à l'initiative d'habitants du quartier Catorive, à Béthune
C'est dans notre quartier que nous allons, dans un premier temps, expérimenter certaines actions concrètes comme le jardin partagé ou les échanges de compétences, avec l'envie de créer du lien avec nos voisins. 



Envie d'agir à l'échelle du quartier ou de la ville ?  



Commentaires

A voir aussi :

Workshop avec Rob Hopkins à Dunkerque

Un nouveau jardin partagé à Catorive !

Un "DD Tour" à Grande-Synthe raconté par Joffrey